22-03-2011

Garden II, 句集 庭 de Yuko Otomo

地を起こし貝のごとくに日向ぼこ

chi o okoshi kai no gotoku ni hinata boko

en retournant la terre
nous prenons le soleil
comme des coquillages

...

柔き春鳥に言葉で語りかけ

yawarakaki harutori ni kotoba de katari kake

tendre printemps
je parle aux oiseaux
avec des mots

...

緑風の中を泳いで昼寝か

midori kaze no naka o oyoide hirune kana

dans ma sieste
je nage dans la brise
à travers les arbres

...

この河とあの河越える風雲や

kono kawa to ano kawa koeru fûun ya

vents et nuages
traversent cette rivière
et plus

...

田園も都市もつまりは風の中

denen mo toshi mo tsumari wa kaze no naka

après tout
et la campagne et la ville
sont dans le vent

...

影長し松毬は無言なり

kage nagashi matsumari wa mugon nari

ombre longue
la pomme de pin
ne dit pas un mot

 

Garden, de Yuko Otomo (traduit de l'anglais par Nicole Peyrafitte) 

 

Posté par chichin à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30-01-2011

Garden, 句集 庭

水滴ひとつふたつがひとつになり

mizu shizuku hitotsu futatsu ga hitotsu ni nari

ah gouttes d'eau
une et deux s'unissent

...

芋の皮剥いて万有に趣く

imo no kawa muite banyû ni omomuku

je pèle des patates
je touche
mille choses

...

無為無策月に誘われ月を見る

mui museku tsuki ni sasoware tsuki o miru

ne rien faire
appelée par la lune
je la regarde

...

碓かなる梨の重さや小雨降る

tashikanaru nashi no omosa ya kosame furu*

la certitude du poids d'une poire
une averse légère

...

言葉より林檎香るや夜の部屋

kotoba yori ringo kaoru ya yoru no heya*

chambre nocturne
l'odeur de pommes
vient des mots

...

冬一番日中当てなく捜し物

fuyu ichiban nicchu atenaku sagashi mono

première rafale d'hiver
journée sans but
je cherche quelque chose

* à remarquer en japonais, les assonances et allitérations.

Garden, de Yuko Otomo (traduit de l'anglais par Nicole Peyrafitte)

Posté par chichin à 07:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29-01-2011

À fleur de silence

L'hiver dans la rade
les voiliers disparaissent
morte saison.

...

Dans la rue déserte
le staccato des talons
nuit d'infortune.

...

Le vent suspendu
aux arbres écartelés
gréement de fortune.

...

D'une frêle souris
le chat ne fit qu'une bouchée
le crime parfait.

...

Sous l'abribus
des bouteilles à ses pieds
la vie d'un homme.

À fleur de silence, de Chantal Couliou, illustré par Nelly Buret (Soc & Foc 2007).

Posté par chichin à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01-01-2011

sur son trente et un

sur son trente et un
le dernier jour de l'an
passe en premier

Seulement l'écho (La part commune, 2010).

Posté par chichin à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29-12-2010

Seulement l'écho

seulement_lechoSeulement l'écho, anthologie de haïkus francophones
sous la direction de Dominique Chipot
Illustrations de Manda

Éditions de la Part Commune, 2010.
ISBN- 978-2-84418-209-8

Cet ouvrage, à peine sorti des presses, voyage depuis le 15 décembre sur les routes de France et de Navarre sans arriver à destination. Chaque jour proscratiné me fait penser qu'il porte en lui son titre, une arlésienne qui se fait beaucoup désirer. La faute à qui ? la poste gratinée... Un cadeau de Noël, de Pâques ou de la Trinité... Patience !

les mots résonnent
se rendre à la raison
seulement l'écho

Posté par chichin à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25-12-2010

Haïkaï de Basho et de ses disciples

Fujita_Bash__6

 

Fujita_Bash_R_7

 

Fujita_Bash_R_8

Haïkaï de Basho et de ses disciples / Basho Matsuo ; trad. de Kuni Matsuo, Steinilber-Oberlin ; ill. de Foujita. - Institut international de coopération intellectuelle, 1936.

Posté par chichin à 07:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21-12-2010

Le pet

Le pet (おなら onara ou he en japonais), mot de saison d'hiver créé par Kikaku, est l'objet d'un passe-temps durant la longue saison de réclusion. 

On le retrouve chez Issa, en toutes saisons. Mais il est clair que ce thème n'apparaît que peu dans le haïku, mais plutôt dans le senryû et les kokkei. Glanés par-ci par-là :

de Issa :

馬の屁に目覚めて見れば飛ぶほたる
uma no he ni mezamete mireba tobu hotaru

d’un pet de cheval
tiré du sommeil j’ai vu
des lucioles en vol

~

垣外へ屁を捨てに出る夜寒哉
kakisoto e he wo sutenideru yosamu kana

par delà la haie
sors me décharger d'un pet
au froid de la nuit

~

虫の屁を指して笑ひ仏哉
mushi no he wo yubisashite warai botoke kana

pet de bombardier*
que montre du doigt
le Bouddha rieur

~

長の日や沈香も焚かず屁もひらず
naga no hi ya jinkô mo takazu he mo hirazu

longue journée -
rien à faire que brûler de l'encens
ou péter

~

屁くらべが又始るぞ冬篭
he kurabe ga mata hajimaru zo fuyugomori

les concours de pet
s'en vont donc recommencer
repos hivernal

~

月涼し水面ぷくっと河童の屁
tsuki suzushi suimen bukutto kappa no he

lune froide -
des bulles d'eau à la surface
le pet d'un lutin

~

de Sôin :

我が親の死ぬる時にも屁をこきて
waga oya no shinuru toki ni mo he o kokite

juste avant sa mort
mon père
pète encore

de Fukushima Seigi 福島せいぎ:

みどり子のおならめでたし初笑ひ
midorigo no onara medetashi hatsuwarai

le pet de l’enfant son premier sourire rayonnant

* bombardier : insecte

Posté par chichin à 07:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14-12-2010

Hashimoto TAKAKO 1899-1963

雪烈抱かれて息のつまりしこと
yuki hageshi dakarete iki no tsumarishi koto

tourmente de neige
jadis je suffoquais dans ses bras

Commentaire de Ôoka Makoto :

« Takako s'initia au haïku auprès de Sugita Hisajo, puis devint l'élève de Yamaguchi Seishi. Elle saisit toujours avec une rare justesse les élans et les oscillations de la sensibilité féminine. La rigueur avec laquelle elle pénètre la réalité en s'en tenant strictement aux faits, la richesse de ses moyens d'expression, en font sans doute une des meilleures femmes poètes de l'époque moderne. Elle n'avait pas encore quarante ans que son mari la précédait dans la mort. Aussi consacra-t-elle de nombreux vers à sa mémoire, dont certains, comme celui que nous présentons ici, sont de purs chefs-d'œuvre. En contemplant la neige qui ne cesse de tomber à gros flocons, lui revient, comme ressuscité par la nature, le souvenir d'un instant où son mari l'avait étreinte, si fort qu'elle avait cru s'évanouir. »

Poèmes de tous les jours (Picquier poche 1995).

Posté par chichin à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21-06-2010

Joie charmante

早乙女に足あらはるる嬉しさよ

saotome ni / ashi arawaruru / ureshisa yo

joie charmante !
De jeunes planteuses de riz
lavent mes pieds !

Posté par chichin à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16-06-2010

Haïku du jour

Sur le site italien cascinamacondo, le haïku du jour de nekojita nekojita.

scalo di fiori
il ciuffo di soffione
nato dal beton

escale de fleurs
la touffe de pissenlit
sortie du béton

Posté par chichin à 09:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,