à travers les ajoncs
la brise joue à coucher
les tiges sur leau